Simon de Cyrène Anjou développe et anime des maisons partagées à taille humaine, en centre-ville, lieux de vie communautaires où vivent ensemble des personnes valides et des personnes handicapées (suite à des lésions cérébrales, traumatismes crâniens, AVC…) qui partagent une relation amicale et solidaire.

La vocation de Simon de Cyrène est de permettre à chacun de retrouver un chemin de vie et d’épanouissement fondé sur une conviction : le sens de la vie se trouve dans la relation à l’autre.

Les maisons angevines :

A Angers, il existe 2 maisons partagées (47 rue Volney et 46 rue d’Orgemont) et bientôt 4 avec l’ouverture de deux nouvelles maisons au 56 avenue des Hauts de St Aubin en février 2020. Nous recrutons régulièrement des assistants interne, externe, volontaires en service civique. N’hésitez pas à nous rejoindre dans cette belle aventure !

Contact :

Le directeur de la communauté : gabriel.frisch chez simondecyrene.org
Le chargé de mission, recrutement, communication : louis- marie.besson chez simondecyrene.org/ 06.82.78.46.34
Tel du bureau : 02.41.42.87.11

Le groupe d’entraide mutuelle :

Simon de Cyrene Anjou, c’est aussi un GEM (groupe d’entraide mutuelle) financé par l’ARS, destiné aux personnes cérébro-lésées. Il propose tous les jours de la semaine des activités (ateliers de chant, peinture, theatre, repas partagés, jeux de société,...) qui favorisent la sociabilisation et l’épanouissement personnel en lien
avec des personnes valides.

Contact :

Plus de renseignements au 06.50.57.50.77
Mr Colignon ou Mlle Emeline Pernot
Site web : www.gemlavie.org

Le groupe de compagnons :

Enfin, Simon de Cyrène Anjou, c’est aussi des groupes de compagnons, composé d’étudiants, jeunes pros et personnes handicapées qui se retrouvent une fois par mois autour d’un repas pour échanger sur des thèmes choisis ensemble. Plus de 35 personnes participent aux groupes de compagnons depuis plusieurs années maintenant.

Contact :

louis-marie.besson chez simondecyrene.org/ 06.82.78.46.34 ou 02.41.42.87.11

Retrouvez-les :

RDV sur leur page Facebook ou sur le site de l’association