Défendre les plus fragiles nécessite de se former, de connaitre l’actualité bioéthique, de comprendre les enjeux cachés, et, avant tout, de changer notre propre regard sur les plus fragiles. C’est le but des équipes VITA jeunes !


Une équipe VITA jeunes en quelques mots

Une réunion tous les mardis soirs avec une activité par semaine :
> une formation sur les sujets bioéthiques
> un entrainement à la prise de parole en publique
> une conférence téléphonique avec le réseau national
> une soirée entre amis.

Des actions occasionnelles :
> actions de rue, sensibilisation ;
> interpellations des hommes politiques locaux (cartes aux députés, etc.) ;
> conférences, formations en milieu scolaire, ...

Un engagement (pour ceux qui le souhaitent) dans des actions bénévoles locales auprès des plus fragiles.
Ayant passé plusieurs années comme bénévole auprès des malades, personnes âgées et enfants handicapés, je m’y impliquerai à fond !

Pourquoi un tel engagement ?

> Pour défendre la vie des enfants à naître, des personnes handicapées, malades ou en fin de vie.
> Pour changer le regard de la société sur le handicap et la fin de vie.
> Parce que le projet de loi dite "bioéthique" entend franchir la barrière homme/animal, artificialiser la procréation, s’attaquer à la famille et à la filiation.
> Et parce qu’en sortie du confinement le gouvernement se précipite pour faire passer en force l’actuel projet de loi bioéthique et élargir les droits à l’avortement pendant que les français sont à la plages !

Plus d’informations